Aristide "Le Juste"

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Scientologie : le Parquet requiert la dissolution

Scientologie : le Parquet requiert la dissolution

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDetFdj_-Scientologie-le-Parquet-requiert-la-dissolution_39382-972166_actu.Htm

Les deux principales structures françaises de cette Église américaine sont actuellement jugées pour escroquerie, au Tribunal correctionnel de Paris.

Surprise, au procès de la Scientologie. Le parquet a changé de pied. Il n'était pas chaud, au départ, pour traîner la secte devant le tribunal. Pendant l'instruction, il avait requis un non-lieu. Mais le juge d'instruction, Jean-Christophe Hullin, a tenu bon.

Le procès est ouvert depuis le 25 mai, au Tribunal correctionnel de Paris. Et, hier, la procureure Maud Coujard a requis des peines qui signent, selon le mot des adeptes, « la mort » de la Scientologie en France...

La représentante du parquet a demandé la dissolution des principales structures hexagonales : l'association Celebrity center et la librairie SEL. Elle requiert aussi quatre millions d'euros d'amendes et de la prison avec sursis contre quatre responsables français, dont Alain Rosenberg, 60 ans.

Pendant l'instruction, l'accusation considérait que les mis en examen étaient mus par des motivations religieuses. Hier, Maud Coujard a expliqué, à l'inverse : « Le mobile religieux ne constitue pas une justification en droit pénal. » Ce qui compte, c'est la poursuite pour « escroquerie en bande organisée ».

« Le bonheur a un coût »

Elle soutient que l'organisation utilise une série de techniques frauduleuses (« tests de personnalité », « cures de purification », etc.) pour dépouiller ses adeptes. Les deux seules plaignantes du procès ont ainsi raconté avoir perdu, en 1998, de 21 000 à 49 500 €. Des prévenus parlent de « dons » sur le chemin de leur accomplissement. La procureure réplique : « Nous avons entendu à plusieurs reprises que le bonheur n'avait pas de prix. Le ministère public pense que s'il n'a pas de prix, il a eu un coût ».

Le jugement doit être rendu à l'automne. La Scientologie se dit victime d'une atteinte à la liberté de religion.

 

--

http://www.anti-scientologie.ch
http://www.whyweprotest.org
http://www.whatisanonymous.org
http://youfoundthecard.com
http://seaarrrgh.com