Aristide "Le Juste"

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
FireBoard
Welcome, Guest
Please Login or Register.    Lost Password?
FAQ

Notre politique sur aristeides.info :


Dans son livre "La corruption de la République", paru chez Fayard, Yves Mény avait défini la corruption blanche comme celle qui est connue de tous maîtres de la société politique, et de l'administration judiciaire, mais qui n'est jamais, jamais poursuivie en Justice.
Notre initiative citoyenne a été créée pour réduire, et si possible expulser, la corruption blanche que nous avons constatée au quotidien dans le fonctionnement de l'injustice aux affaires antifamiliales, et des auxiliaires qui en vivent - ou si vous préférez, dans le dysfonctionnement généralisé de la justice aux affaires familiales.

Vous allez vite vous apercevoir que la tâche est difficile, et requiert beaucoup plus de vertus citoyennes que ce à quoi vous étiez accoutumés. Nous nous attaquons à des pratiques mafieuses. Comptez bien que des profiteurs sauront contre-attaquer par les pires moyens, et que nous ne devons leur laisser aucune prise légale.
Montesquieu écrivait dès le 18e siècle que l'état despotique repose sur la crainte, tandis que l'état républicain repose sur la vertu.

Il existe déjà des sites et des ouvrages dénonçant des pratiques mafieuses au sein de l'appareil judiciaire. Nous sommes contraints de constater que leur impact est faible. On peut saluer par exemple les livres de la juge Eva Joly, parus aux éditions Arènes. Cela vaut la peine de regarder qui s'est opposé, et avec quels moyens, à la parution de son livre Est-ce dans ce monde-là que nous voulons vivre? : on consultera un recueil de textes significatifs par Denis Touret. Cela nous donne un avant-goût de tous les coups tordus que les animateurs de ce site vont recevoir, de la part des mêmes profiteurs, des mêmes corrupteurs, sous la complaisance des mêmes corruptibles. Toute irruption des citoyens dans leurs propres affaires déclenche des réactions violentes de la part de certains parasites très organisés d'une part, d'autre part de groupes de pressions fanatiques qui ont l'habitude de diriger les intimes préjugés du conglomérat judiciaire afin de lui faire bafouer la loi, et ne supporteront aucune baisse de leur pouvoir occulte. Vous voilà prévenus. Avez vous le courage de continuer ?

Powered by FireBoardget the latest posts directly to your desktop